Nous sommes devenus supporter de Startupticker.ch

En 2016, Fri Up a revu sa stratégie pour se dédier entièrement au soutien de l’entrepreneuriat et des start-up dans le canton de Fribourg.  Dans la continuité de cette nouvelle approche, nous souhaitons aujourd’hui nous ancrer davantage dans l’écosystème d’innovation suisse. Le but est double : offrir une plus grande visibilité aux start-up que nous accompagnons et attirer des projets innovants à Fribourg.

C’est pourquoi nous avons choisi de devenir supporter officiel de la plateforme d’information en ligne Startupticker.ch. Son équipe couvre quotidiennement l’actualité entrepreneuriale et met notamment en avant les activités et accomplissements des jeunes entreprises en démarrage. Dorénavant, les start-up fribourgeoises que nous accompagnons vont bénéficier d’une visibilité accrue, leur donnant toutes les chances d’attirer l’attention d’investisseurs et de partenaires potentiels.

28 mars: café scientifique spécial start-up

Lancer une start-up à Fribourg, bonne ou mauvaise idée ? Quelle est l’attractivité de la capitale cantonale pour les nouvelles entreprises ? Et que fait-on pour les aider à s’épanouir ?

« Start-Up Fribourg – pépinière ou coquille vide », telle est la thématique du prochain Café scientifique organisé par l’université de Fribourg. Nous en sommes les invités aux côtés d’Olivier Curty, directeur de l’Economie du canton de Fribourg, et d’Emmanuelle Fauchart, professeure en entrepreneuriat.

Venez, écoutez et participez vos expériences depuis le public !

Quand: mercredi 28 mars 2018, dès 18h

Où: Nouveau Monde, Esplanade de l’Ancienne Gare 3, 1700 Fribourg

Entrée libre et apéro à la fin !

Plus d’informations:  http://events.unifr.ch/cafes-scientifiques/fr/

 

Nous accompagnons NanoLockin !

Toute première start-up issue de l’Institut Adolphe Merkle, NanoLockin a développé un instrument novateur permettant de compter les nanoparticules.

Plus petites que des cellules vivantes, les nanoparticules sont présentes dans de nombreux produits tels que les cosmétiques, les aliments ou les vêtements. Un fabricant peut par exemple intégrer des nanoparticules d’argent dans un habit de sport pour y éliminer les bactéries. Il doit cependant procéder à des contrôles stricts : quelle est la concentration de nanoparticules dans les fibres ? Adhèrent-elles au tissu ou risquent-elles de se déposer sur la peau et créer des allergies ?

C’est là que l’instrument de mesure développé par NanoLockin entre en jeu. Grâce à une technologie spéciale, il stimule les nanoparticules jusqu’à ce qu’elles produisent une infime trace de chaleur. Une caméra infrarouge intégrée permet ensuite de les repérer, les compter et les observer. Cette méthode novatrice présente plusieurs avantages par rapport aux alternatives actuelles: elle n’endommage pas l’échantillon, est facile d’utilisation et coûte jusqu’à cinq fois moins cher.

Nous avons le plaisir d’accompagner NanoLockin dans plusieurs domaines, notamment dans l’établissement d’une stratégie commerciale. Son équipe bénéficie également d’un prêt à taux zéro de 150’000 francs octroyé par la fondation Seed Capital Fribourg. Ce soutien financier servira entre autres à finaliser les prototypes de NanoLockin.

www.nanolockin.com

Nous accompagnons la start-up Prezit !

Fri Up a le plaisir d’accompagner la start-up singinoise Prezit fondée par Alex Baechler. Son invention : une poubelle ménagère dotée d’un système de compression.

Terminé de plonger les doigts dans un sac à ordures plein à craquer pour gagner quelques centimètres de place. Grâce à Prezit, il suffit de fermer le couvercle de la poubelle et de monter sur ce dernier avec un pied. Les déchets sont écrasés avec le poids du corps entier puis comprimés durablement grâce à un système spécial. Plus hygiénique, ce procédé permet de tripler la quantité de détritus pouvant être contenus dans un sac de 35 litres conventionnel. De taille modeste, la poubelle Prezit peut-être posée à même le sol ou installée dans une armoire coulissante sous l’évier de la cuisine.

Pour financer la production de sa première série d’exemplaires, Alex Baechler a lancé une campagne Wemakeit début févier. Nous avons le plaisir d’accompagner le Singinois dans le lancement de sa start-up et de le soutenir dans divers domaines, tels que la planification de son développement, le marketing et la communication.

www.prezit.ch

Prezit sur Facebook

Nous accompagnons la start-up Go By Yourself !

Nous avons le plaisir d’accompagner l’équipe de Go By Yourself (GBY) depuis le 1er février.

Cette start-up conçoit des vélos électriques à trois roues – « trikes » en anglais – qui permettent aux personnes à mobilité réduite de circuler sur n’importe quel terrain. A cela s’ajoute une innovation majeure qui profite notamment aux personnes para-, tétra- ou hémiplégiques : actionné à la main, le trike entraîne aussi les jambes du cycliste grâce à un deuxième pédalier. Ainsi, la virée sportive devient simultanément une séance d’exercice thérapeutique en plein air.

Nous soutenons GBY notamment dans la création d’un réseau de partenaires et dans son lancement commercial. Premiers fruits de nos efforts, la start-up bénéficie d’ores et déjà d’un prêt à taux zéro de 100’000 francs octroyé par la fondation Seed Capital Fribourg. Cette somme pourra par exemple servir à financer la transformation du prototype de trike en version commercialisable.

Découvrez les trikes en action sur le site de GBY: www.gby.swiss

Notre nouveau site est en ligne

Découvrez dès à présent notre nouvelle page internet !

Lire la suite

Nous accompagnons la start-up ELAudio !

Fondée par Pascal Lipp (à g. dans l’image) et Adrian Enderlin (à d. dans l’image) en ville de Fribourg, ELAudio conçoit des « SoundWalls ».

Ce sont des enceintes-stéréo sans-fil totalement intégrées à des tableaux accrochés au mur. Discrète, l’installation délivre un son de qualité tout en permettant à son propriétaire d’économiser de la place. Résultat : le visiteur devra tendre l’oreille avec application pour trouver d’où vient la musique !

www.elaudio.ch

 

Nous accompagnons la start-up RationalK !

Fondée par Thomas Doki-Thonon, la start-up staviacoise RationalK développe des solutions logicielles pour éviter la perte de savoir en entreprise.

Grâce à ses outils, toutes les connaissances utiles aux PME, telles que le savoir-faire ou les expériences des employés, peuvent être transformées en données. Une fois stockées, celles-ci peuvent être consultées librement à l’interne grâce à un moteur de recherche.

www.rationalk.ch

 

Nous accompagnons la start-up Koord !

Créée par Kim Brugnetti (à d. dans l’image) et Niall McCullough (à g.), Koord se spécialise dans le développement de solutions mécatroniques sur mesure.

La start-up utilise ses solutions pour optimiser, par exemple, le mouvement de bras robotisés ou la conduite de véhicules autonomes. Grâce à une analyse en temps réel, Koord est également capable de prévoir et d’empêcher des défauts de fonctionnement dans les systèmes optimisés, avant que ceux-ci n’apparaissent.
Installée au Vivier de Villaz-St-Pierre, Koord participe également, jusqu’en 2019, à un projet de robotique financé par le Programme européen pour la recherche et le développement (Horizon 2020).

www.koord.ch

 

Des prêts pour trois premières start-up

Grâce à notre collaboration avec la fondation Seed Capital Fribourg, trois premières start-up bénéficient de prêts à taux zéro pour un total de 320’000 francs. Voici les lauréates :

  • Dashcom a créé « Dashwork », une plateforme de gestion d’espaces de travail partagés. | www.dashcom.ch
  • Djebots a conçu un service de messagerie intelligente qui se greffe sur les principaux réseaux sociaux et applications de chat. | www.djebots.ch
  • Yetivisit a développé une plateforme en ligne qui crée automatiquement des visites virtuelles d’appartements. | www.yetivisit.com